Candidose

Candidose Candida albican ou dysbiose fongique…

candidoseQu’est ce que la candidose, souvent fréquent chez les femmes mais aussi chez les hommes…Cela peut partir d’un déséquilibre de la flore intestinale souvent du à trop d’antibiotique sans en prendre consciemment les viandes d’élevages sont souvent pleine d’antibiotiques comme le porc ou certains poulet, une alimentation riche en sucre raffinée, en gluten, en lait de vache, trop d’hormones…Bref un choc émotionnel par dessus et hop la flore de notre intestin « second cerveau » se dérègle et c’est le souk…

Les Symptômes  : La liste peut être longue….Variable selon les personnes il peut s’apparenter à la maladie de Lyme…mais la plupart du temps et les symptômes communs….Cela étant le régime hypotoxique et sans sucre sera recommander dans les deux cas voir même toutes les maladies auto-immunes.

Fatigue, déprime, angoisse, maux de tête, allergie cutanée, psoriasis, eczéma, dérèglement hormonal chez la femme, allergies alimentaires, intolérances… plus sur le long terme douleurs musculaires, articulaires, diarrhée ou constipation, vertige, sensation d’avoir bu alors que pas du tout….

Sur le plan physiologique :

Il est clair que lorsque cette levure n’est plus en symbiose avec les autres bactéries et qu’elle est en trop grand nombre elle se transforme en mycellium et lorsque l’on veut l’éliminer elle libère un bon nombre de toxines qui font des dégâts dans l’organisme …Elle rend l’intestin poreux ce qui s’appelle le « leaky gut syndrom » dans les pays anglophones et qui peut être plus désagréable en conséquence. Douleurs fibromyalgiques, articulaires et autres…

Il est regrettable que dans notre pays les médecins ne soient pas plus sensibilisés à ce fléau qui devient banal avec notre alimentation actuelle et qui est de plus en plus fréquente.

Pour ma part, pour avoir connu ses symptômes, j’ai du faire des recherches et explorer pour trouver d’où venait ses symptômes de grosse fatigue et vertige…J’ai trouvé des réponses en glanant sur le web, en Belgique, la Suisse, le Luxembourg, l’Angleterre, et le canada et les USA ! Ici même les laboratoires doivent se compter sur le doigt d’une main…car comme le test de la Lyme tous ne se valent pas malheureusement et ça ce n’est pas normal.

Heureusement il y a des forums sur le sujet relativement bien fourni.

Que faire en cas de candidose avérée : Faire le régime anti-candida ne suffira peut être pas au départ….Optez pour un régime paléo à tendance basifiant éventuellement avec un minimum de viande….Mais du bouillon à l’os éventuellement pour faire de la L-Glutamine naturelle

  • Stoppez le sucre même les fruits au moins pendant 3 semaines voir plus cela dépend du degré d’infestation..ou mangez des fruits peu sucrés.
  • Les céréales toutes les céréales et si cela vous manque rétablir le sans gluten après 3 semaines …à petite dose et de préférence le matin ou le midi…dans l’idée que vous éliminerez les glucides. Ils contiendraient des anti nutriments qui empêcheraient de bien assimiler les minéraux un livre intéressant au sujet du blé « Comment le blé moderne nous intoxique de Julien Venesson » et les dégâts collatéraux de l’intestin.
  • Pas d’alcool ni d’excitant comme le café….
  • Eviter le lactose pour les amateurs de fromage sachez qu’à partir de 3 mois d’affinage il n’y aurait plus de lactose et privilégier le brebis occasionnellement.
  • Que reste il….Légumes à gogo, amandes, fruits oléagineux….concernant les proteines il faut qu’elles représentent que 20 maximum de votre repas afin de ne pas vous acidifier.
  • Important aucun additif, ni produit transformé !

Les fruits oléagineux devraient vous rassasier si vous êtes amateurs de chocolat et bien ça sera du 100% cacao sans sucre avec des amandes ou des noisettes ça passe très bien.

Il faut aussi faire un petit travail spirituel lors d’une candidose généralement car c’est souvent lié à un problème émotionnel « non digéré » et/ou non résolu…Cela vous aidera également à faire le point sur votre moi profond l’idée est d’être aligné corps et âme.

Traitement : Anti fongique naturel, car la chimie ne sert à rien, et risque de faire plus de dégât qu’autre chose car les traitements chimiques auront tendance à détruire toute la flore. Donc, il existe plein de solutions comme l’huile de pépin de pamplemousse, l’origan, le lapacho en gélule, l’acide caprylique issu de la noix de coco, l’ail, la canneberge….Mycokyl est une bonne formule…il y en a d’autres Candida clean…Dysbiose aroma, tea tree,  etc….Prendre des algues type chlorella ou spiruline…chlorophylle, propolis pour renforcer la flore intestinale « Ballot Flurin » par exemple…

L’intérêt de manger beaucoup de légumes c’est de s’alcaniser se reminéraliser et d’améliorer le terrain afin d’éviter les dysfonctionnements ou déséquilibre.

Après cela n’hésitez pas à faire une bonne cure de probiotique à base d’ acidophilus…Difficile de trouver les bonnes formules en France sans amidon de maïs ou autres ingrédients douteux….Métagenics un labo belge offre de bonne formule probactiol par exemple…

L’important est de bien détoxifier son organisme également et de soutenir le foie voir les articles detox ci dessous…Hepato plus, chardon marie…Consommer du radis noir, des artichauts, des pissenlits…

Il est très important d’être rigoureux au départ, cela peut être long chez certaines personnes cela peut être limite chronique avec des moments sans aucun symptômes et retour des symptômes à un autre moment…La levure peut sommeiller et refaire des siennes puisque c’est quelque chose que l’on a en nous il est difficile et délicat de vouloir l’éradiquer cela n’est pas possible il faut la réguler afin d’être en forme et en paix et ne pas être perturber avec les symptômes.

Ne pas hésiter à prendre de la L-glutamine, l’acide aminé du sportif, pour réparer l’intestin pareil pour en trouver il faut aller voir du côté de la Belgique ou de l’autre côté de l’atlantique si vous voulez trouver des produits pas trop couteux, disons que cela se trouve en France mais c’est généralement très couteux surtout si l’on recherche un produit sans excipient c’est encore plus rare….

Au départ, c’est un peu contraignant lorsque l’on a pas l’habitude de manger sain mais après lorsque la détox est amorcée que vous y voyez plus clair et que vous retrouvez la forme, que les douleurs ou les malaises cessent c’est que du bonheur donc à vous de voir…En fait tout le monde devrait faire une part belle aux légumes la base d’une alimentation saine. Il est difficile une fois cet hygiène de vie adopté de faire demi tour lorsque l’on en constate les bienfaits, d’après Amy Myers médecin spécialiste américaine des maladies auto immunes qui a écrit « auto immune solutions » ou même Jacqueline Lagacé pharmacienne biologiste canadienne, qui a écrit, vaincre la douleur par l’alimentation, manger hypotoxique devrait faire parti de notre quotidien.Toutes les deux ont été elle même touchées de près par la maladie et elles savent de quoi elles parlent.

Il n’y a qu’à tester pour voir la différence même une personne bien portante se trouvera encore plus d’énergie en adoptant un mode alimentaire hypotoxique et surtout basifiant.

Malheureusement certains médecins n’ont pas été sensibilisé au régime Seignalet ou Kousmine qui ont fait des et c’est dommage. Dans certains pays plus avancés et plus au fait, les sportifs de haut niveau on choisit d’adopter ce mode d’alimentation plus saine, les naturopathes également seront plus sensibles à ce type de déséquilibre et ce mode d’alimentation. On est ce que l’on mange. Alors ne mange pas de toxines « conservateurs, additifs, colorants, hormones ou antibiotiques » pour ne pas être intoxiqué…Ouvrez l’oeil, car il y en a partout dans les plats préparés industriels.

 

Source :

BESSON, Dr Philippe-Gaston.
Je me sens mal mais je ne sais pas pourquoi…!
Valérie Legros – Accompagnez la candidose..
Leon Chaitow….Could yeast be your problem
“The yeast connection”, William G. Crook
“The missing Diagnostic”, C. Truss
Georges Mouton – l’écosystème intestinal
Amy Myers…

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *