Maladies émergentes en France lyme ou candidose ? Même symptôme, même combat ? black out total !

diagnostique maladies emergentesMaux émergents, pas sans conséquence pour la santé : lyme, candidose….Difficilement identifiable en France…Pourquoi ? Un manque de veille de nos médecins qui sont essentiellement formés par les labos après leurs années d’études ou un dysfonctionnement volontaire de notre système de santé ? Des naturopathes parfois plus à même de vous diagnostiquer, ou des médecins homéopathes, passionnés et toujours en veille, seront souvent plus à même de vous diagnostiquer. Mais ceux qui sortent des sentiers battus sont rares et généralement débordés, et c’est dommage !

Symptôme de grosse fatigue chronique, fibromyalgie, après avoir été piqué par une tique, c’est le parcours du combattant pour savoir ce qui créé ses symptômes pas forcement agréables…Une candidose clairement identifié via différents examens…mais obligé de faire différents tests et au final s’adresser à un laboratoire spécialisé…En cherchant l’un ou l’autre, il s’avère que les symptômes sont exactement les mêmes !

Grosse fatigue, mal de tête, vertige parfois, douleurs musculaire et/ou articulaire, douleurs soit fibromyalgie..

En France, pour savoir si oui ou non on a une candidose le mieux c’est de s’adresser au laboratoire Zamaria sur Paris…Soit faire le test des métaboliques urinaires en Belgique RP Lab, il vous envoie un kit et ils vous donnent les résultats par téléphone. Ils peuvent vous orienter vers un médecin qui maitrisera le sujet et les analyses et qui travaille avec eux selon votre région.

En parallèle faire le test Lyme demander le test Western Blot qu’on vous fait généralement le test Elisa qui ne détecte généralement rien vu que les seuils sont élevés…

Une amie a les même symptôme, les tests n’ont rien détectés. Elle a donc été voir une spécialiste qui soigne Lyme avec une approche naturelle, elle lui fait faire des tests dans un laboratoire Allemand qui détecte de Bio résonance qui détectent toutes formes de virus et bactéries, champignons moisissures etc… Conclusion elle a les deux ! Mais rien n’a été détecté chez nous ! Cherchez l’erreur ?

Dans notre pays, les tests c’est comme le loto…Au petit bonheur la chance, vous allez être bien dépisté ou pas, une question de seuil, de quota peut être… ? La question se pose lorsque l’on sait qu’une femme médecin à Strasbourg a vu son labo fermé, car elle dépistait trop de cas de Lyme ! Elle a eu une amende par dessus le marché ! Un confrère avait tous les symptômes mais n’avait pas été détecté…Il semblerait qu’il s’est passé le même type d’événement avec un spécialiste qui débusquait trop d’intolérants au gluten…Il a du fermer boutique et il est parti s’installer en Espagne…C’est la fuite des cerveaux qui s’expatrient…On va donc devoir embauché à l’étranger à notre tour pour combler le vide mais pas forcement les meilleurs au risque de faire des vagues…

Lorsque vous êtes bons dans un domaine on vous somme d’arrêter de travailler et d’aller voir ailleurs….Les nuls qui ne débusquent rien eux restent bien, je pense qu’ils rendent services à certains qui n’ont pas envie de voir le trou de la sécu se creuser…Peut être qu’il faudrait revoir notre système de santé dans sa globalité.

Pour l’hôpital en France même avec des douleurs ont est en pleine forme ! .C’est d’ordre psychosomatique…J’ai rencontré un homme pour qui, ils ont mis 10 ans pour découvrir qu’il avait une spondylarthrite, et ils n’ont pas fait le lien évidement avec un désordre intestinale qui dure également depuis dix ans …

Un rhumatologue fait le lien mais il est encore montrer du doigt !

Aux USA, cela fait longtemps qu’ils ont associé les douleurs fibromyalgiques, et rhumatismales à l’excès de levure ou à des bactéries dans le sang…Car conclusion, les symptômes sont les même que ce soit une bactérie qui rentre de l’extérieur que de l’intérieur, les maux sont les mêmes…Maux de tête, fatigue intense, douleurs articulaires, musculaires, désordres divers et variés….
Mais symptômes identiques.

Personnes en France étudient les maladies émergentes, ou si mais dans des institutions comme l’INRA, qui ne consulte pas…

Et il y a de plus en plus de personnes touchées, en cause, la nourriture plus très saines « hormones, antibiotiques, pesticides, nano particules » …l’air, l’eau intoxiqué de métaux lourd…

Si cela ne nous rend pas malade cela peut fragiliser à terme selon nos antécédents, notre aptitude à gérer le stress ou mental…

Bref les constatations sont là si vous avez une maladie émergente c’est débrouillez vous tout seul car peu de professionnels sont aptes à nous dépister vu que les tests ne sont pas fiables, c’est d’autant plus difficile de s’orienter vers les bons professionnels qui connaissent les bons tests…Sans compter que cela coute cher et rien n’est remboursé !

Il y a un manque de transparence et on sent que la sécurité social joue un rôle dans le dysfonctionnement du système français sur ce plan il y a une claire volonté de fermer les yeux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *